Le Spitz Nain

ALP210830-6727.jpg
sptz pup.jpeg

Le Spitz nain: petit mais costaud

Le Spitz nain, également appelé loulou de Poméranie ou encore chien poméranien, est une race de chien miniature originaire de la province de Poméranie, un territoire aujourd'hui à cheval entre l'Allemagne et la Pologne. Si ce n’est pas par sa taille que le Spitz nain impressionne, c’est sans aucun doute par son caractère amical, son assurance et son énergie. Pas étonnant donc que de plus en plus de chiens de race Spitz nain gagnent le cœur des amoureux des animaux !


Apparence du loulou de Poméranie : un poids-plume au pelage abondant
Avec une hauteur au garrot entre 18 et 22 cm, le Spitz nain porte vraiment bien son nom. Un véritable Spitz en taille miniature ! Sur la balance, il ne pèse pas plus de 3,5 kilos, ce qui fait de lui un chien plus léger que la majorité des chats. Son pelage dense et volumineux, dû à son sous-poil épais, donne du gonflant à son corps. Parfois, son pelage peut même paraître hérissé. Il peut être de couleur blanche, sable, noire, crème ou présenter plusieurs nuances différentes. Sa collerette rappelant la crinière d’un lion entoure sa tête. Les yeux grands ouverts du chien poméranien et son museau de renard lui confèrent un air alerte, toujours attentif.


Caractère du chien poméranien : un chien de nature joyeuse
Le Spitz nain est petit, un détail qui semble lui avoir échappé. Généralement, les Spitz nains se caractérisent par leur grande confiance en eux-mêmes et de temps en temps par leur arrogance. Et ce, même parfois envers les chiens significativement plus grands ! Par ailleurs, le Spitz nain se montre attentif, amical envers les humains et les animaux et aucunement agressif. Il peut tout à fait vivre en compagnie de plusieurs autres chiens mais ne renoncera pas au fait de suivre son maître partout, qu’il affectionne tout particulièrement.
La bonne humeur du Spitz nain est communicative, pour le plus grand bonheur de son entourage. Par ailleurs, il est toujours prêt pour une partie de jeu. Il aboie dès qu’un inconnu s’approche de son territoire. Dans ce cas-là, le volume sonore est étonnamment élevé, si l’on considère sa petite taille ! Le Spitz peut aussi bien exprimer sa joie par des aboiements, ou aboyer en guise de salutation dès qu’il rencontre des personnes qui lui sont familières. Au contraire, le Spitz nain ne manifeste aucun instinct de chasseur.

Éducation du Spitz nain

Apprenez très tôt à votre Spitz nain à rester seul. S’ils ne sont pas confrontés à cet apprentissage relativement tôt, il sera encore plus difficile de faire comprendre aux Spitz nains adultes qu’ils peuvent rester seuls à la maison. Pour autant, ne laissez pas votre Spitz nain seul plus que de raison, car ces moments de solitude lui sont relativement pénibles.
Dès son plus jeune âge, habituez-le à côtoyer d’autres animaux de compagnie et d’autres chiens. Pour ce faire, pourquoi ne pas visiter un club canin proche de chez vous pour y suivre quelques cours de dressage ou participer à quelques séances de jeu en compagnie d’autres chiots. Plus vous contrez le caractère confiant de votre Spitz nain envers ses congénères, mieux c’est ! Pour y parvenir, vous devrez travailler sur la socialisation de votre chien et le faire entrer en contact avec d’autres compagnons à quatre pattes. Le loulou de Poméranie est un chien qui apprend rapidement et volontiers.

Un modèle mini aux multiples passions

Malgré sa petite taille, le Spitz nain apprécie les balades à un rythme modéré tout autant que les petites promenades dans le quartier, même par temps pluvieux. Tout sauf un chien fainéant en somme ! Sa taille est très avantageuse lorsque vous devez le porter dans les escaliers ou les transports en commun par exemple.
Les Spitz nain adorent apprendre de nouveaux tours et être félicités pour leur réussite. La majorité des duos Spitz et maître prennent un grand plaisir à s’entraîner au Clicker. Les jeux de balles ou même l’agility apportent une immense joie au Spitz nain, à condition que les obstacles d'agility mis à disposition soient adaptés à sa taille. Essayez différentes activités avec votre compagnon afin de déterminer celles qu’il préfère. Et n’oubliez pas de varier les plaisirs ! Après avoir suivi des entraînements spécifiques, les chiens poméraniens peuvent aussi jouer le rôle de chiens de thérapie.

Soin du Spitz : un nain au pelage de lion

À cause de son pelage abondant, le loulou de Poméranie doit être brossé régulièrement. Planifiez par exemple deux séances de brossage hebdomadaires, durant lesquelles vous brossez minutieusement votre Spitz, également à rebrousse-poil. Pour nettoyer les yeux et les oreilles de votre Spitz nain, tournez-vous vers des produits spécifiques doux. Certains maîtres brossent les dents de leur chien à l’aide d’une brosse à dents ainsi qu’un dentifrice pour chien. En habituant votre chiot à ce geste, vous évitez efficacement la formation de tartre. Si vous trouvez cela trop contraignant, vous pouvez toujours vous tourner vers des friandises pour chien et objets à mâcher pour petits chiens prenant soin de leurs dents.
Par ailleurs, les petites boules de poils que sont les Spitz nain supportent mal les fortes chaleurs. En été, veillez à ce que votre chien ait toujours une petite place à l’ombre, et promenez-le durant les heures les plus fraîches de la journée. Malgré leurs fragilités, les Spitz nains peuvent atteindre un âge de 12 à 16 ans.


Le Spitz nain est-il fait pour moi ?

Ces compagnons affectueux aiment être aux côtés de leur maître, en toute circonstance. C’est pourquoi vous ne devriez jamais laisser votre Spitz nain seul trop longtemps.
Le Spitz dynamique, joueur mais n’appréciant pas les promenades prolongées peut partager la vie de personnes âgées ou de personnes actives souhaitant emmener leur chien au bureau. Les familles avec enfant devraient toujours faire en sorte que leur Spitz ait un endroit à lui bien au calme et la possibilité de se retirer dans toutes les situations. S’il se sent coincé dans un coin, il risque de mordre ! Il sera donc plus sûr d’adopter un Spitz nain si vos enfants ne sont pas en bas âge. Ainsi, vos enfants pourront jouer avec lui tout en prenant en considération sa petite taille et lui apprendre quelques tours.
Les personnes n’ayant pas de grande expérience avec les chiens peuvent vivre en harmonie avec un Spitz nain, à condition qu’ils n’aient pas sous-estimé les soins et moments de jeu à dédier à leur compagnon. Ces compagnons de nature joyeuse peuvent absolument vivre en ville, puisqu’ils s’habituent très vite à tous les environnements. À condition de passer beaucoup de temps avec leur maître, bien sûr !
Le Spitz nain s’avère être un parfait compagnon de voyage. Mais en raison de son attachement fort, ne le laissez pas entre de mains étrangères. De par sa taille, vous pouvez l’emporter partout, et ce, très facilement. Dans une cage de transport, il vous accompagne jusqu’en cabine.

Texte: centrale-canine.fr